Date de mise à jour : 20/10/2017

Ongle incarné, cassé ou retourné


Ongle incarné, cassé ou retourné

Quels sont les symptômes des traumatismes des ongles ?

Les traumatismes des ongles provoquent généralement une vive douleur. En cas d’écrasement, une tache rouge qui vire au noir apparaît sous l’ongle : une accumulation de sang (hématome). L’os en dessous peut avoir subi une petite fracture.

Un ongle incarné (souvent sur le gros orteil) pénètre dans la chair, entraînant une douleur qui bat au rythme du pouls, accompagnée généralement de rougeur, de chaleur et d’un gonflement. Il peut gêner la marche et son infection peut se transformer en abcès.

Un ongle très endommagé peut se nécroser et finir par tomber. La chair qu’il recouvrait n’est alors plus protégée et une infection peut se développer.

Quelles sont les causes des traumatismes des ongles ?

Les traumatismes des ongles sont généralement provoqués par un coup, une chute ou un écrasement. Un ongle incarné apparaît lorsqu’il a été coupé trop court, à la suite d’un traumatisme ou à cause de chaussures trop serrées.

Comment prévenir les traumatismes des ongles ?

  • Prenez soin de vos ongles. Taillez-les régulièrement, en suivant le contour incurvé du doigt. Arrondissez les angles.
  • Pour prévenir un ongle incarné, chaussez-vous avec de bonnes chaussures, confortables et aérées et qui ne vous serrent pas. Taillez les ongles de vos orteils régulièrement, en ligne droite et de préférence après le bain, lorsqu’ils sont ramollis.
  • Si vous êtes diabétique, faites examiner vos pieds régulièrement par votre médecin ou un podologue. Pratiquez également une inspection régulière de vos pieds, en vous aidant éventuellement d’un petit miroir pour observer la plante et le dessous des talons.

Que faire lorsqu'on s'est blessé un ongle ?

  • Si le doigt a été coincé, passez-le sous l’eau froide pendant cinq minutes pour soulager la douleur. Appliquez une pommade contre les coups (de type pommade à l’arnica) et posez un pansement. S’il semble prêt à tomber, n’y touchez pas, posez un pansement et consultez votre médecin.
  • En cas de plaie, nettoyez l’ongle à l’eau savonneuse, rincez, désinfectez avec un antiseptique incolore et non alcoolisé et protégez-le avec un pansement en attendant d’aller chez le médecin.

Quand consulter en cas de traumatisme des ongles ?

Consultez un médecin dans les jours qui viennent :

  • si un ongle est douloureux, bleu, retourné ou arraché.
  • s'il y a des signes d'infection (rougeur, chaleur, douleur, pus).
  • dès les premiers signes d'ongle incarné.
  • si vous êtes diabétique.

Que fait le médecin en cas de traumatismes d'un ongle ?

Le médecin va désinfecter l’ongle, le retailler au besoin, puis poser un pansement. S’il est bleu, il peut soulager la douleur en évacuant le sang par un trou fait dans l’ongle, après désinfection, à l’aide d’une aiguille stérile ou d’un trombone chauffé à la flamme.

Dans certains cas peu fréquents où l’arrachement est important, il vaut mieux retirer l’ongle en totalité sous anesthésie ; il repoussera parfaitement sain.

Source: Vidal