FICHE MÉDICAMENT
Antifongique

TERBINAFINE ISOMED

Substances actives : terbinafine
Laboratoire : TÉVA SANTÉ
Générique | Référent: LAMISIL comprimé
COMPOSITION  
 p cp 
Terbinafine 250 mg 

INDICATIONS  
Ce médicament contient un antifongique actif sur les champignons microscopiques appelés dermatophytes et sur les levures. Il fait partie des antifongiques qui sont absorbés par l'intestin.
Il est utilisé pour traiter certaines mycoses de la peau et des ongles.
CONTRE-INDICATIONS  
Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'insuffisance hépatique ou d'insuffisance rénale graves.
ATTENTION  
Ce médicament peut provoquer une allergie ou plus rarement une hépatite ou une baisse importante des globules blancs. Vous devez arrêter votre traitement et prendre rapidement un avis médical en cas d'apparition d'un des symptômes suivants : angine ou fièvre inhabituelle, éruption de boutons ou de cloques, démangeaisons diffuses et importantes, jaunisse avec selles décolorées et urines foncées, fatigue intense inexpliquée.
INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES  
Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant l'une des substances suivantes : propafénone, flécaïnide, métoprolol, rifampicine.
GROSSESSE et ALLAITEMENT 
Grossesse :
L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :
Ce médicament passe dans le lait maternel : il est déconseillé pendant l'allaitement.
MODE D'EMPLOI ET POSOLOGIE  
Le comprimé doit être pris de préférence au cours d'un repas.

Posologie usuelle:

  • Adulte : 1 comprimé par jour. La durée du traitement varie entre 2 semaines et 6 mois en fonction du type d'infection.
CONSEILS 
Le respect de la durée du traitement est un élément capital de son efficacité.
Ce médicament doit être conservé à l'abri de la lumière.
EFFETS INDÉSIRABLES POSSIBLES  
Modification du goût, perte de l'appétit, nausées, douleurs abdominales, diarrhées, éruption cutanée.
Rarement : douleurs des articulations et des muscles, perte de poids, hépatite (voir Attention).
Exceptionnellement : anomalie de la numération formule sanguine, réaction allergique cutanée grave (voir Attention).


LEXIQUE  


allergie
Réaction cutanée (démangeaisons, boutons, gonflement) ou malaise général apparaissant après un contact avec une substance particulière, l'utilisation d'un médicament ou l'ingestion d'un aliment. Les principales formes d'allergie sont l'eczéma, l'urticaire, l'asthme, l'œdème de Quincke et le choc allergique (choc anaphylactique). L'allergie alimentaire peut également se traduire par des troubles digestifs.


antifongique
Médicament qui détruit les champignons et levures microscopiques. Ceux-ci peuvent être présents sur la peau ou les muqueuses (tube digestif ou organes génitaux). La levure la plus courante est le Candida albicans.


dermatophytes
Champignon microscopique responsable d'infections cutanées : teigne, pied d'athlète, onyxis (lésion des ongles), etc.


globules blancs
Cellule présente dans le sang. Il en existe différents types : les polynucléaires neutrophiles, qui augmentent lors des infections ; les polynucléaires éosinophiles, dont le nombre est élevé chez les personnes allergiques ou en cas de parasitose ; les polynucléaires basophiles ; les lymphocytes et monocytes, dont le nombre s'élève en cas d'infection virale ou d'atteinte de la moelle osseuse.


hépatite
Inflammation du foie. Elle peut être due à un médicament, à un virus, à l'alcool ou à une autre cause.
Les hépatites virales guérissent généralement sans traitement. Contrairement aux hépatites A et E presque toujours bénignes, les hépatites B et C peuvent devenir chroniques : le virus persiste dans l'organisme du malade qui reste contagieux mais ne souffre pas obligatoirement de troubles hépatiques. L'hépatite chronique est dite active lorsque le virus continue à détruire les cellules du foie, destruction traduite par l'augmentation des transaminases dans le sang.


insuffisance hépatique
Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).


insuffisance rénale
Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.


levures
Champignon microscopique.


mycoses
Affection due à des champignons microscopiques, favorisée par la prise d'antibiotiques.


numération formule sanguine
La numération mesure le nombre de globules rouges (hématies), de globules blancs (leucocytes) et de plaquettes dans le sang. La formule sanguine précise le pourcentage des différents globules blancs : neutrophiles, éosinophiles, basophiles, lymphocytes, monocytes.
Abréviation : NFS.


réaction allergique
Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

Source: Vidal