Toutes les rubriques / Conseils de pharmacien / Maux de l'hiver / Participez à la surveillance de la grippe !

Participez à la surveillance de la grippe !

Grâce au site grippenet.fr, chacun peut aider les chercheurs français à mieux comprendre la grippe. Vacciné ou non, malade ou non, vous pouvez participer.

Illustration Participez à la surveillance de la grippe !

Par Pixel-Shot

Depuis 2011, « vous avez la possibilité d’être directement acteur de la surveillance de la grippe en France, et de participer aux activités de recherche sur cette maladie ». Pour cela, il vous suffit de vous inscrire sur le site grippenet.fr : gérée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)  et l’agence nationale Santé publique France, cette plateforme de recueil d’informations est ouverte à tous les volontaires résidant dans notre pays.

A quoi sert cette étude ?

Les informations recueillies (et anonymisées) permettent aux autorités sanitaires de connaître en temps réel l’évolution de l’épidémie de grippe mais aussi d’évaluer l’efficacité du vaccin, puisque celui-ci  est modifié chaque année en fonction des différentes souches du virus dont on estime qu’elles ont le plus de chance d’être en circulation pendant la période épidémique .

Ces données permettent aussi de mieux comprendre cette maladie : « recherche de facteurs de risque, rôle de l’âge, impact de la vaccination, études chez les populations à risque de complications (comme les femmes enceintes), recours aux soins de santé en cas de syndrome grippal… » sont autant de points qui sont explorés par les chercheurs.

Comme cette étude est également proposée dans d’autres pays européens, la mise en commun des informations a permis la publication d’études scientifiques internationales concernant, notamment, le mode de transmission de la grippe et les prévisions des futures épidémies.

Quel est l’intérêt de faire appel à des volontaires ?

Contrairement aux méthodes classiques de surveillance des épidémies qui s’appuient sur les chiffres récoltés auprès des médecins et centres hospitaliers (nombre de consultations, nombre de jours d’hospitalisation…), il s’agit ici de recueillir des données directement auprès de la population générale, comprenant donc tous les âges, profils médicaux ou situations particulières. L’intérêt de cette méthode est d’assurer une remontée de données complémentaires à celles fournies par les réseaux de professionnels de santé et, notamment, de recenser les personnes qui auraient été touchées par la grippe mais qui n’auraient pas consulté leur médecin.

Bien-sûr, plus les volontaires seront nombreux à participer, plus les résultats seront intéressants et pertinents.

Que doivent faire les volontaires ?

Pour s’inscrire, il suffit de créer son compte sur le site grippenet.fr. Il faut ensuite prendre quelques minutes pour remplir un premier questionnaire appelé « questionnaire préliminaire » : âge, localisation, état de santé, profession, temps passé dans les transports en commun sont autant de données qui permettent d’établir un profil. Celui-ci pourra facilement être mis à jour si besoin au fil du temps (grossesse, déménagement, nouveaux traitements médicamenteux chroniques...).

Chaque semaine, un nouveau questionnaire est proposé : il permet d’indiquer si, au cours des 7 jours précédents, la personne a ressenti des symptômes (fièvre, nausées, maux de gorge, éternuements, douleurs musculaires…), si elle a dû consulter et si elle a pris des médicaments.

Chaque volontaire peut également remplir des questionnaires pour d’autres personnes de son foyer, comme son conjoint ou ses enfants.

Si vous souhaitez participer, à votre échelle, à la recherche sur la grippe en France, rendez-vous sur grippenet.fr !

Publications Similaires