Toutes les rubriques / Conseils de pharmacien / Maux de l'hiver / Un test pour le coronavirus disponible en France

Un test pour le coronavirus disponible en France

Illustration un test pour le coronavirus disponible en France

Jo Panuwat D

Tandis que l’épidémie causée par un nouveau virus se poursuit en Chine et vient de toucher la France, les autorités sanitaires hexagonales dotent les hôpitaux d’un test dépistant cette infection.

Face à la menace d’une épidémie mondiale causée par un nouveau virus, baptisé 2019-nCov, la prévention s’organise dans notre pays. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé la mise à disposition très prochaine d’un test de diagnostic rapide, permettant de détecter en quelques heures la présence de ce virus de la famille des coronavirus chez un patient potentiellement infecté. Ce test, à pratiquer sur un échantillon de sécrétion des voies respiratoires, sera disponible dans tous les hôpitaux français dans le courant de la semaine du 27 janvier. Il permettra de poser un diagnostic chez une personne soupçonnée d’être contaminée par le coronavirus 2019-nCov. En cas de test positif, le patient sera maintenu à l’isolement pour éviter toute contamination des soignants ou de sa famille et éviter le déclenchement d’une épidémie en France.

Un nouveau virus

Le coronavirus 2019-nCov est un virus jusque-là inconnu, récemment identifié dans la ville de Wuhan en Chine. Il aurait une origine animale mais la possibilité d’une contamination entre humains est confirmée. Au 27 janvier, il avait déjà contaminé plus de 2744 personnes et 80 personnes sont décédées des suites de l’infection.  Des cas ont été confirmés dans toute la Chine et dans 12 autres pays : Taïwan, Thaïlande, Australie, Singapour, Malaisie, Japon, Corée du Sud, Etats-Unis, Vietnam, Népal, Canada et France. Dans notre pays, plusieurs cas de personnes contaminées ont été confirmés : ces patients sont pris en charge et leur état de santé très surveillé. Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), réunis en urgence à Genève, estiment actuellement que ce virus émergent n’est pas encore une urgence de santé publique de portée internationale, mais qu’elle pourrait le devenir. La surveillance est constante et les habitants de Wuhan sont invités à rester chez eux. Les gares et aéroports au départ de cette grande ville ont interrompu leur trafic.

Quels symptômes ?

Les symptômes provoqués par ce coronavirus sont ceux d’une infection respiratoire aiguë, avec une fièvre et de la toux. Des difficultés respiratoires et des anomalies pulmonaires détectables par des examens radiologiques sont possibles. En cas de suspicion de contamination par ce virus (parce que vous revenez d’un voyage en Asie ou que vous avez été en contact avec des personnes elles-mêmes de retour de voyage), contactez le 15 pour préciser vos symptômes. La prise en charge sera adaptée pour tenir compte du risque particulier d’épidémie : les hôpitaux français sont équipés et formés pour traiter les patients, confiner ceux qui seraient potentiellement contaminés et mener une enquête pour retrouver l’ensemble des personnes ayant été en contact avec le patient concerné.

Publications Similaires