Toutes les rubriques / Conseils de pharmacien / Maux de l'hiver / Rhume : prudence avec les vasoconstricteurs

Rhume : prudence avec les vasoconstricteurs

Illustration Rhume : prudence avec les vasoconstricteurs

alphaspirit

Ces médicaments qui visent à décongestionner le nez peuvent provoquer des effets indésirables rares mais graves. Des fiches d’informations vont être mises à disposition dans les pharmacies.

Pas facile de supporter un rhume ! Même si c’est une maladie courante et bénigne, ses symptômes sont pénibles : nez qui coule comme une fontaine ou qui se bouche, fièvre, toux… Ces signes typiques sont présents durant 7 à 10 jours en moyenne. Votre pharmacien peut vous aider à soulager ces symptômes (lien). Parmi les médicaments ciblant le rhume, les vasoconstricteurs forment une classe à part.

Quels sont les médicaments vasoconstricteurs indiqués dans le rhume ?

Les médicaments dits vasoconstricteurs ont pour effet de rétrécir le calibre des vaisseaux sanguins et d’ainsi décongestionner le nez en diminuant le gonflement de la muqueuse nasale. Parmi les plus connus, on peut citer Actifed rhume, Humex rhume, Nurofen rhume, Rhinadvil rhume, Rhinureflex, Rhumagrip… Selon les spécialités, ces médicaments contiennent de la pseudoéphédrine - responsable de cet effet vasoconstricteur - associée à un antalgique (qui a pour effet de lutter contre la douleur) comme le paracétamol ou l’ibuprofène, voire à un antihistaminique (qui est un antiallergique) comme la cétirizine.

Il faut bien comprendre que la prise de ce type de médicament ne réduit pas la durée du rhume et permet simplement de soulager la sensation de nez bouché. Mais attention : ils ne doivent pas être pris plus de 5 jours.

Pourquoi faut-il être prudent avec ces médicaments vasoconstricteurs ?

Ces vasoconstricteurs peuvent exposer à des effets indésirables connus, rares mais graves :  accident vasculaire cérébral (AVC), troubles cardiaques comme l’infarctus du myocarde, tension artérielle élevée, convulsions, hémorragies gastro-intestinales, réaction cutanée grave. Ces effets indésirables ne dépendent pas de la dose ou de la durée du traitement.

Les autorités de santé souhaitant renforcer l’information des patients utilisateurs de ce type de médicaments, elles ont fait en sorte de mettre à disposition dans les officines un feuillet explicatif que pourra donc vous remettre votre pharmacien.

Si vous avez un doute sur une réaction à la suite de la prise d’un médicament vasoconstricteur pour le rhume, arrêtez votre traitement et consultez votre médecin immédiatement.

Quelles sont les contre-indications de ces vasoconstricteurs ?

Ces médicaments vasoconstricteurs ont de nombreuses contre-indications : plusieurs profils de patients ne doivent pas les utiliser. C’est ainsi le cas des enfants ou adolescents de moins de 15 ans, des futures mamans ou mamans qui allaitent (risque de mise en danger du bébé). Les personnes à risque d’accident vasculaire cérébral ou ayant souffert d’un AVC précédemment, les personnes hypertendues, les insuffisants coronariens, les personnes ayant des antécédents de convulsions, celles à risque de glaucome par fermeture de l’angle ou de rétention urinaire liée à des troubles urétro-prostatiques ne doivent pas recourir à ces médicaments vasoconstricteurs pour soigner leur rhume.

Il est également contre-indiqué d’associer un vasoconstricteur par voie orale à un autre médicament décongestionnant agissant par une autre voie, comme par exemple un spray nasal. Les sprays d’eau de mer ne posent bien-sûr pas de souci, tout comme les autres sprays qui ne contiennent pas de molécule vasoconstrictrice : n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien.

Publications Similaires